Guide du camping pour les caravanes

Publié le : 31 mars 20215 mins de lecture

Cet article est un manuel d’utilisation pour débutant pour une caravane de voyage. Avant de vous engager à acheter une caravane vous-même, nous vous recommandons de faire un essai pour vous assurer qu’elle vous convient.

Emballage, préparation et conseils pour planifier votre première sortie

L’un des plus grands avantages d’une remorque est que vous pouvez laisser tout votre équipement de camping emballé, vous êtes donc prêt à partir camper à tout moment.

Bien qu’il y ait beaucoup de nouveautés à acheter, ne surchargez pas votre remorque. Ce n’est pas amusant – surtout dans une petite remorque – d’avoir les passages et chaque centimètre carré du sol dans la remorque encombrés de choses. Garez la remorque devant votre maison pendant deux ou trois jours avant votre premier voyage et prenez le temps d’organiser les choses dans un endroit permanent pendant que vous chargez.

Votre caravane dispose de trois réservoirs d’eau différents : eau de toilette usée (noir), eau usée des éviers (gris) et la réserve d’eau potable. Lorsque vous chargez votre VR, vous devez remplir le réservoir d’eau potable à l’aide d’un tuyau d’arrosage chez vous. Vos réservoirs noirs et gris seront vides au début de votre voyage, puis vous déverserez tous vos liquides sur le chemin du retour.

Lorsque vous faites vos valises, rappelez-vous que les objets lourds comme les valises et un générateur doivent être bas et vers l’avant du VR. Une autre astuce pour le poids est de vérifier si vous aurez de l’eau là où vous camperez.

Conseils de conduite pour transporter un VR

Tout d’abord, vérifiez combien de kilos votre véhicule peut remorquer.  Habituellement, vous pouvez le trouver sur un autocollant dans le bourrage de la porte du conducteur. Maintenant, regardez la caravane. Elle vous donnera quelques nombres différents : (1) poids à sec (poids du véhicule récréatif uniquement sans eau ni équipement), (2) PNBV (poids nominal brut du véhicule) et poids de la flèche (poids appliqué par la remorque poussant vers le bas sur l’attelage du véhicule). Vous devez vous assurer qu’aucun de ces chiffres ne dépasse ce que votre voiture peut remorquer.

Je vous recommande de vous donner une marge de pas moins de 450 kg entre ce que vous remorquez réellement et ce que votre véhicule dit que vous pouvez remorquer. Parfois, les constructeurs automobiles sont extrêmement généreux dans leurs cotes de remorquage, ce qui signifie que vous pouvez facilement vous retrouver avec une transmission cassée ou un moteur grillé.

Avant de prendre votre caravane, vérifiez la taille de la boule sur votre attelage.  La plupart des caravanes classiques utilisent une boule de 6 cm. C’est plus grand que la taille de la balle pour la plupart des remorques ou bateaux utilitaires.

Lorsque vous commencez à conduire avec votre caravane, faites très attention aux virages serrés sur les routes de montagne. Vous vous souvenez de tous ces panneaux d’avertissement avec une icône de bascule de remorque ? Ces signes que vous avez ignorés toute votre vie ? Ils sont extrêmement importants lors du remorquage d’une caravane. Plus d’une poignée de fois, j’ai vu des véhicules récréatifs se renverser sur le côté sur la route parce qu’ils prenaient des virages trop vite.

Certains d’entre vous ont peut-être conduit avec des caravanes pendant des années et sont des pros, mais de nombreux propriétaires de caravanes ont du mal à reculer. N’oubliez pas deux choses : (1) L’arrière de la remorque tourne dans la direction opposée de votre volant. (2) Effectuez des réglages extrêmement petits sur le volant. Comme la remorque prendra une minute pour commencer à se diriger dans la direction souhaitée, il est courant de trop tourner. Soyez simplement patient avec de petits virages et vous aurez un meilleur succès.

La queue de poisson est un problème courant lors du remorquage d’un camping-car.  Il existe un certain nombre de façons d’y remédier, comme l’ajout d’une barre stabilisatrice ou d’un attelage répartiteur de poids, ou l’installation de coussins gonflables de suspension sur votre véhicule. Si vous avez une caravane légère (moins de 2000 kg) et un véhicule de remorquage lourd, je recommande en fait de ne pas avoir de barre stabilisatrice au début et de voir comment les choses se passent. Si vous remarquez que le véhicule tracteur commence à faire des queues de poissons, ne tournez pas le volant, ne frappez pas les freins. Lâchez simplement votre pied et roulez tout droit. Si vous avez des freins sur votre caravane, vous pouvez appuyer légèrement sur les freins de la remorque à distance de votre voiture.

Faites attention aux obstructions des arbres. De plus, faites attention lorsque vous êtes dans les montagnes de ne pas descendre une pente raide. La languette de la remorque est susceptible de heurter le sol sur une petite dépression, ce qui pliera probablement vos stabilisateurs (en parlant d’expérience).

Plan du site