Tout savoir sur l’aventure sur l’eau

L’expérience en matière de canoë commence par un léger tollé. Ce n’est pas exactement un cri d’extase, mais plutôt une expression de surprise. Surprenant dans le sens où un tel “bateau indien” se balance beaucoup quand on y monte. L’inquiétude de chavirer ou d’atterrir directement dans l’eau froide est probablement le plus grand de tous les soucis pour tout débutant. Mais ceci est totalement infondé. Il faut beaucoup de mouvement dans le mini-navire pour le faire avancer sur l’eau. Cela fait un moment maintenant, mais pagayer, c’est comme faire du vélo, une fois que vous avez appris quelque chose, vous pouvez rapidement vous en souvenir, tout est facile. Après un court briefing dans le canoë loué, une variante de canoë ouvert. C’est merveilleux de faire l’expérience de la nature de cette façon, cette paix et ce calme sont uniques.

Randonnée sur l’eau

Selon les statistiques, 98 % des canoéistes pratiquent le canoë. Cela signifie généralement des distances plus courtes sur des eaux calmes, mais aussi des circuits de plusieurs jours, combinés à une randonnée dans les environs. Vous pouvez passer la nuit dans un hôtel ou au camping au bord de la rivière. Pour un week-end, vous pouvez mélanger une randonnée et un pagayage, avec un logement à l’hôtel. Une excursion sur l’eau est une excursion de loisir ou de sport. Après de courts sprints intermédiaires, vous rassemblez les bateaux et vous vous laissez dériver tranquillement dans le courant à peine perceptible de la rivière. Toujours agréable de se relayer, on a le temps et on se laisse aller à la vitesse du fleuve. Sur la rivière elle-même, de nombreuses familles et des sportifs individuels sont à vos côtés ce week-end. Parfois en kayak, variante monoplace, canoë fermé, en canoës de 2 à 6 places. Ce sont d’ailleurs les deux modèles de canoës les plus populaires.

Un sport pour tous les âges

La pagaie convient aux jeunes et aux moins jeunes et est facile à apprendre (toutefois, les enfants ne doivent pas avoir moins de huit ans pour s’asseoir seuls dans un canoë). Il est important de le savoir, le canoë est un sport à faible risque et extrêmement polyvalent. Sa particularité est sa relation étroite avec la nature. Le canoë est donc un moyen de transport idéal pour enseigner à vos enfants une attitude responsable vis-à-vis de l’environnement de manière ludique, et en même temps pour promouvoir la forme physique en s’amusant beaucoup. Agréable pour commencer, celui qui veut faire du canoë ne doit répondre qu’à des exigences physiques faibles. La première condition de base est que vous devez savoir bien nager. La plupart du temps, le haut du corps est en mouvement quand on fait du canoë. La tension la plus forte lors de la pagaie se situe au niveau du torse et des bras. Le haut du corps est chargé dynamiquement, en plus d’une charge statique sur le bas du corps. S’il existe des conditions préexistantes dans ces régions, il convient de consulter un médecin au préalable afin d’exclure tout risque de surcharge ou d’autres problèmes.

Pagayer signifie faire une pause dans la vie quotidienne souvent stressante, découvrir à nouveau le pays et la nature chez soi, se lancer dans une sorte d’aventure, sortir.