Comment s’aménager un espace de camping confortable ?

L’objectif : créer un camping qui reflète le confort et l’organisation de votre propre maison.

Pour y parvenir, il faut en grande partie :

  1. Équipement approprié.
  2. Préparation préalable.
  3. Maintenir de bonnes habitudes au camp.

Les conseils de cet article, glanés principalement auprès du personnel de REI, promeuvent l’idée que plus d’organisation se traduit par moins de rudesse.

Aménagement / Abri, mobilier et éclairage

Vous avez beaucoup de choix de matériel lorsque vous faites du camping en voiture. Pour aider à garder les choses gérables, concentrez-vous d’abord sur la disposition et l’abri, le mobilier et l’éclairage de votre site. Cette vidéo explique pourquoi.

Organisation du matériel de camp à la maison

Utilisez une liste de contrôle des équipements pour vous assurer de ne rien laisser de vital. Ceux-ci vous aideront à vous préparer pour un voyage en camping :

  1. Liste de contrôle du camping
  2. Liste de contrôle des premiers secours
  3. Liste de contrôle de la préparation au voyage (pour les voyages prolongés)
  • Examinez l’équipement qui a été stocké

Il est préférable de découvrir les pièces manquantes pendant que vous êtes encore à la maison. Exemple : regardez à l’intérieur du sac de rangement de la tente : sont les enjeux à l’intérieur ? Votre assortiment d’ustensiles est-il complet ? Avez-vous réapprovisionné les articles de premiers soins utilisés lors de votre dernier voyage ?

  • Vous emmenez des enfants ? Donnez-leur à chacun un sac

Faites-en une couleur différente par enfant. Les sacs polochons servent de cachettes pour les jouets et les articles à emporter personnels. Encouragez-les à toujours remettre les articles dans leur sac de voyage pour que les choses ne se perdent pas. Maintenez un sac par enfant : cela les empêche d’apporter trop de choses.

  • Impliquez les enfants dans les travaux de préparation

Créez une liste de contrôle pour vos enfants, présentez-la-leur (avec leur sac de voyage) et demandez-leur de récupérer et d’emballer leurs affaires un jour ou plus avant le jour de votre départ. Donnez un exemple de motivation en effectuant vous-même un travail préalable en même temps.

  • Créez un fourre-tout prêt pour le voyage

La clé de notre organisation de camping est une «boîte de camping» bien approvisionnée. Nous avons réutilisé une boîte à outils en plastique à plusieurs compartiments. Chaque mai, nous la remplissons d’assiettes, de casseroles, de serviettes, d’ustensiles, de lampes de poche, d’allumettes, de tampons à récurer et d’autres articles, puis attrapez-le pour chaque voyage.

Lorsque vous campez en voiture, compartimentez votre équipement. Pensez aux articles de votre maison dont vous avez besoin et organisez-les en fonction des “pièces”. Par exemple, créez un camp box juste pour la cuisine. Pour la chambre, prenez ce grand sac de rangement fourni avec la plupart des sacs de couchage et utilisez-le pour transporter votre sac de couchage (après l’avoir mis dans un sac de rangement), un oreiller, votre coussin ou matelas et, s’il y a de la place, vos vêtements. Apportez des articles de rangement secs, comme les sacs en plastique, pour les objets qui se mouillent. Ils peuvent être utiles pour le voyage de retour.

  • Emballez stratégiquement

Les sources lumineuses (lampes frontales et lampes de poche), la tente, les vêtements de pluie, l’isolation et les insectifuges ne doivent pas être emballés trop profondément à l’intérieur de votre installation. Emballer ces articles là où vous pouvez y accéder rapidement vous permet de vous préparer aux surprises.